Lire ne nuit pas du tout à la santé!

 

Partons à la découverte #11

Partons a la decouverte

Onzième rendez vous cette semaine. 

Cette fois ci, c'est

K. Aisling

qui passe à la moulinette et se confie.

 Incandescente

 

Pour la petire histoire

Partir.
Tout quitter. Mes racines. Ma famille. Mes amis. Et tenter de me reconstruire et guérir de mes blessures.
Je devais reprendre ma vie en main avec pour simples bagages, une valise et mes souvenirs ! Pourtant, rien n’aurait pu me préparer à ce que j’allais affronter. Je pensais être un monstre, néanmoins je n’étais rien comparé à certains.
Ma vie allait prendre un nouveau tournant, surprenant et bien loin de ce que j’avais imaginé. Mais je ne serais pas seule face à mon destin. Une rencontre précieuse. Gabriel.
Je m’appelle Cathye… mais pour eux, je suis le Phénix !

 

Le petit mot de l auteur

J’ai débuté l’écriture d’Incandescente lorsque mes jumeaux sont entrés à l’école. J’avais l’histoire bien en tête depuis un long moment mais je n’avais, alors, jamais trouvé un moment pour la coucher sur papier. J’ai simplement désiré mettre en avant une héroïne qui a déjà un vécu amoureux, un passé tortueux et une volonté capable de tout détruire ! Je ne voulais pas d’une romance avec des doutes, des obstacles, qui ne se finalise qu’à la fin. Cathye aime Gabriel. Point.

Ensuite, il faut savoir que je suis une passionnée des légendes, et que certains pays m’attirent bien plus que d’autres. Le Québec était pour moi le lieu idéal pour développer mon histoire et, contrairement à certains auteurs, j’ai d’abord choisi un pays avant les légendes. J’ai ensuite recherché un secteur qui pouvait correspondre à mon histoire ainsi qu’un peuple s’y intégrant parfaitement. J’ai désiré que la part de réalité soit aussi importante que la part de fiction. Si vous avez lu le roman, je vous propose de faire des recherches sur les Montagnais. J’ai tenté de mon mieux de coller à leur histoire, à leurs légendes et à leur langage. Le passé des Amérindiens est connu de tous mais ce que beaucoup ignorent, c’est que leur situation n’est guère florissante encore et toujours à l’heure actuelle.

Il en a été de même avec tous les lieux : Chicoutimi, Alma, etc… J’ai passé des heures sur Google pour coller à la réalité. De plus, au fil de mes recherches, je me suis attachée à cette région et j’aimerais sincèrement pouvoir voir de mes propres yeux tous ces lieux que Cathye et les siens ont foulé !

 

Au sujet de l auteur

 

Il est toujours difficile de parler de soi mais je vais tenter de faire cet exercice du mieux que possible. J’ai 35 ans, je suis mariée et j’ai 3 enfants. Je suis provençale de cœur, de sang, d’origine mais depuis 10 ans, je vis en Moselle où j’ai rencontré mon cher et tendre, devenu depuis mon époux et père de mes enfants. Je crois, d’ailleurs, avoir trouvé dans l’écriture un moyen de me rapprocher des miens. Beaucoup des personnages d’Incandescente sont des clins d’œil aux gens que j’aime (et ce n’est pas fini). Je suis une passionnée de littérature depuis toujours. Après avoir lu les Martine, les collections Disney, le club des cinq et les Michel, Flamme ou l’étalon noir, La comtesse de Ségur, et j’en passe, j’ai commencé à dévorer la bibliothèque de ma grand-mère. Ma mamie : c’est elle à qui je dois mon amour pour les livres ! Mes parents étant aussi de bons lecteurs, ils ont fait en sorte que je découvre de nouveaux univers… Du coup, vive les Mary Higgins Clark, les romans sur la Seconde Guerre, les romans historiques, les biographies, les romances historiques durant mon adolescence jusqu’à ce que je découvre Harry Potter (qui au départ avait été offert à mon petit frère). Dès lors, je me plonge dans les romans Fantasy et le Fantastique ! Cet univers me plait, il me fait sortir de l’ordinaire, du quotidien et m’apaise. Ainsi, ma propre bibliothèque commence à se monter… et depuis, elle a pris une place considérable au point que mon mari m’a offert une liseuse pensant (à tort) que ça diminuerait mes achats en format papier ! Et oui, je suis une collectionneuse et une acheteuse compulsive… et ça ne se soigne pas !

Il y a un peu plus de deux ans, alors que j’étais dans l’écriture d’Incandescente, je me suis lancée dans le blog littéraire. Et j’ai découvert un monde fantastique, un monde de partage et des échanges magnifiques. J’ai pu lire des romans que jamais je n’aurais pu trouver ailleurs ! J’ai découvert des maisons d’éditions fabuleuses et c’est d’ailleurs ainsi que j’ai pu cibler la proposition de mon manuscrit ! Enfin, j’ai pu aller à mes premiers salons littéraires : une gamine devant les princesses Disney ne peut être aussi heureuse que moi en ces instants !

Mes proches, ma famille, mon mari et mes enfants sont mon moteur ! Ils m’encouragent dans toutes les décisions que je prends… Et c’est très gratifiant ! D’ailleurs, puisqu’Ensorcellement Livresque me l’a proposé, j’ai demandé à trois personnes de mon entourage d’écrire une phrase sur moi ou sur l’auteur que je suis, ainsi que de poser une question si elle le désire.

 

Emilie : j’ai rencontré Emilie à la médiathèque de mon secteur puisqu’elle y travaille et y propose des activités diverses pour les petits et les grands. Nous avons sympathisé au point qu’elle est devenue ma bêta du second tome d’Incandescente qu’elle a pris le temps de corriger en prime.

"Pour moi, K. Aisling est avant tout une lectrice passionnée qui n'hésite pas à partager ses coups de cœur que ce soit à la médiathèque ou sur son blog... Mais qui, en plus, écrit sur des thématiques qui me passionnent (urban-fantasy/romance) ! Elle parvient réellement à donner vie à ses nombreux personnages et à me captiver grâce à son scénario d'Incandescente. Une auteure qui vaut d'être connue."
 "Quels livres t'ont donné envie de te lancer dans l'écriture ?"

Il est difficile de donner un titre en particulier… Je crois que ce désir est apparu durant ma période « Fantastique » mêlée de romance. A ce moment-là, c’étaient très souvent des textes pour un public « Jeunes Adultes ». Les héros avaient 16-18 ans, n’avaient eu aucune expérience amoureuse, mais affrontaient des obstacles énormes comme des adultes ! Alors pourquoi pas écrire un récit plus adulte avec certes de la romance mais aussi des scènes plus sensuelles, de l’action mais également avec des pertes douloureuses et violentes, et des personnages ayant dépassés la vingtaine avec un passé derrière eux ? C’est ainsi que Cathye est apparue, rapidement suivie des ses compagnons.

 

Séverine : une lectrice d’Incandescente qui n’a pas hésité à tapoter sur son clavier pour prendre contact et depuis, nous échangeons régulièrement pour mon plus grand plaisir. D’ailleurs, elle m’a fait le grand plaisir de lire une de mes nouvelles et m’en donner son avis !

« Je trouve que tu es une auteur de talent, Incandescente m’a tout de suite conquise, j’attends le prochain tome avec impatience, tu arrives à nous faire visualiser parfaitement le contexte dans lequel évolue les persos, on se croirait réellement avec eux.  
Ensuite toi, talentueuse tu l’es, j’aimerais te découvrir dans un autre genre, du fantasy, de la bit lit ce serait bien et tu es à l’écoute de tes lecteurs, tu crées un vrai lien c'est chouette 😊

Après incandescente as tu déjà une idée pour un prochain roman ? Quel genre, un one shot ou une série ? »

Après deux nouvelles (une bit-lit et une thriller), j’ai débuté un roman d’urban fantasy qui pour l’instant est un one shot. Je ne sais pas quand je pourrais continuer l’écriture ni le terminer puisque le troisième tome d’Incandescente (dont je n’ai pas débuté l’écriture) reste prioritaire, ne serait-ce que par respect pour les lecteurs qui attendent la suite et fin des aventures de Cathye. Et comme les idées fusent, j’ai également un projet de Dystopie et deux romances…

 

Adeline : une des premières amies que j’ai eue en venant en Moselle, marraine d’un de mes fils, et ma première lectrice ! Elle a le franc parlé qu’il faut et j’aime bien la regarder lire, il lui est impossible de cacher ses expressions (comme la dernière fois où elle a lu le début d’un texte dans un univers thriller).

« Alors le truc qui me vient à chaque fois à l’esprit bien sûr c’est que je suis impressionnée par ta capacité à écrire alors que tu dois t’occuper de tes 3 enfants plus de ceux que tu gardes. Mais écrire avec autant de talent et avec des recherches parfois très pointilleuses : je fais notamment référence à tes recherches sur les légendes etc.

A quand l’écriture d’une dystopie, il me tarde de voir ce que cela peut donner avec ton imagination débordante ;) »

J’espère sincèrement pour bientôt. J’ai le plan en tête depuis deux ans déjà, j’ai les noms des personnages, l’intrigue principale, les lieux, l’Histoire (avec un grand H). Par contre est-ce que ça sera une saga ou un one-shot, je n’en sais rien… Je crois que je vais l’écrire comme un One-shot mais si c’est trop long, j’aviserais !

 

Separation

 

Auteur

 

Mon blog : http://kaisling.canalblog.com/

Ma Page FB : https://www.facebook.com/k.aislingauteur/

Profil Twitter : https://twitter.com/Aisling13K

N’hésitez pas à me suivre !! Et rendez-vous le samedi 26 novembre à Mon’S Livres où je vous attendrez au stand des éditions Sharon Kena !!

Commentaires (1)

Saiwhisper (Lespagesquitournent)
  • 1. Saiwhisper (Lespagesquitournent) (site web) | 28/09/2016
Très bel interview ! :)

Ajouter un commentaire